Want to go to the US site for more local content?   Click Here!

Manfrotto ™
A Vitec Group brand

Histoire

manfrotto_vintage

Les débuts

À la fin des années 60, Lino Manfrotto est reporter photo à Bassano del Grappa pour Il Gazzettino et Il Giornale di Vicenza. Il exerce également dans la photographie industrielle et publicitaire. Le matériel de studio du photographe est lourd et encombrant, ce qui ne facilite pas le travail des professionnels. À l'époque, le marché propose une grande variété de flashes studio et de boîtes à lumière à quartz, mais ignore complètement les accessoires de base tels que les pieds, perches et rotules.


C'est donc avec l'aide d'un collaborateur que Lino Manfrotto fabrique le premier de ses produits, un pied d'éclairage léger mais robuste, et suffisamment grand. Pendant quelques années, il ne produit qu'une petite quantité de pièces pour répondre aux besoins de ses amis photographes. Il décide plus tard de les présenter sur la scène internationale et reçoit sa première commande d'un distributeur suisse.

Le garage se transforme alors en atelier de production. Les premières perches, barres télescopiques et autres pieds sont fabriqués et il réalise rapidement que la capacité de production n'est pas suffisante pour répondre aux commandes de ses clients.

Les années 70

En 1972, Lino Manfrotto fait la connaissance de Gilberto Battocchio, un technicien au service d'une entreprise mécanique. L'esprit commercial rencontre alors son équivalent technique. C'est un moment capital. Le nouvel arrivant transforme les solutions nécessaires à Lino Manfrotto en réalité tridimensionnelle. Les deux personnages forment une équipe de choc. En quelques années seulement, une entreprise leader émerge sur la scène internationale.


En 1974, le premier trépied Manfrotto voit le jour. Innovants, légers et versatiles, les trépieds et les pieds Manfrotto connaissent un grand succès sur tous les marchés. Les produits tels que le Superboom, l'Autopole® et le Superclamp® deviennent incontournables dans les studios photo du monde entier. Qu'en est-il de la concurrence ? Elle suit et imite les produits Manfrotto, mais ne parvient pas à égaler l'innovation, la qualité, les performances et le service.

Les années 80

Le Groupe se développe, et, en 1986, Manfrotto, qui compte déjà 6 usines à Bassano, pose un pied à terre à Feltre, dans la zone industrielle de Villapaiera. Cinq usines y sont créées en 2 ans.


Le personnel hautement qualifié, les produits de qualité innovants, la reconnaissance des marques dans le monde entier et une distribution dans 140 pays éveillent l'intérêt des investisseurs internationaux. En 1989, l'actionnariat de Lino Manfrotto est vendu à Vitec Group plc, une entreprise britannique multinationale cotée à la Bourse de Londres et présente dans le secteur de la diffusion, avec des filiales américaine, allemande, britannique et française. Lino et Gilberto restent dans l'équipe dirigeante du Groupe.

Les années 90

En 1992, le Groupe rachète l'entreprise française Gitzo, leader dans le secteur des trépieds et des rotules pour la photographie professionnelle.


En 1993, la société américaine Bogen est rachetée, leader dans la distribution de matériel photographique aux États-Unis.

L'entreprise IFF, leader dans le secteur du matériel photo et des suspensions, est rachetée en 1994.

Litec, leader dans le secteur des treillis en aluminium sur le marché du spectacle, est rachetée en 1999.

 

historypage_pic_bottom

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De 2000 à 2010

En 2004, la société de distribution Bogen Imaging GmbH a été lancé en Allemagne.

En 2005, KATA,spécialisé en sacs photo et vidéo, a été acheté par le groupe. Nous avons également obtenu la même année la licence de sacs photo National Geographic.

En 2006, deux nouveaux pôles de distribution on été ajoutés à Bogen Imaging : un au Japon et l'autre au Royaume Uni.

En 2010, Bogen Imagine change de nom et devient Manfrotto Ditribution dans tous les pays où il est présent : Allemagne, France, Italie, Royaume Uni, Japon et États-Unis. La même deux nouveaux pôles de distributions sont créés, à Shanghai et à Hong Kong.

En 2011, l'entreprise a fait l'acquisition de la marque Lastolite, leader des fonds et éclairage de studio pour l'industrie de la photo et de la vidéo. Lastolite est également devenu distributeur de la marque Colorama, spécialisée en fonds de studio.

 

D'aujourd'hui à ... Demain !

Ces dernières années, l'arrivée de la technologie numérique apporte un changement profond au secteur de la photo et de la vidéo. Des millions de nouveaux passionnés apparaissent. Manfrotto, qui anticipe cette tendance, capitalise sur sa propre expérience afin de promouvoir de nouvelles solutions pour les photographes et vidéastes du monde entier.

En 2010, Manfrotto a fait évoluer sa marque, élargissant son audience composée de professionnel et amateurs de photographie aux "social recorders", une catégorie de population développant un nouvel enthousiasme pour la photo - des consommateurs ayant approché la photo à travers leur smartphone ou de petits compacts, et pour qui, les photos et vidéos qu'ils créent représentent une authentique information à partager sur les réseaux sociaux. Avec l'aide d'une agence de communication renommée, la marque s'est déplacée vers une promesse plus inspirante et exclusive "Imagine More" (Imaginez Plus) - C'est ainsi que Manfrotto a commencé sa réelle construction de marque forte et puissante sur le marché.

 

"Manfrotto Imagine More" met en avant la mission de l'entreprise de servir la communauté de créateurs d'images à dans l'exploration continue de leur imagination et de leur niveau de compétence. Cette mission conduit l'entreprise à développer de nouveaux produits comme des torches LED, des accessoires pour iPhone®, de nouvelles solutions pour capturer de meilleures vidéos, de nouveaux sacs et équipements qui servirons les besoins de nombreux nouveaux photographes, amateurs ou professionnels, à travers le monde – peut-importe leur niveau de compétence, et peut-importe où leur imagination les transporte.